• Tout Terrain 1/8° Thermique
    Tout Terrain 1/8° Thermique
  • Piste 1/8° Thermique
    Piste 1/8° Thermique
  • Piste 1/10° Thermique
    Piste 1/10° Thermique
  • Tout Terrain 1/8° Brushless
    Tout Terrain 1/8° Brushless
  • Piste 1/10° Electrique
    Piste 1/10° Electrique
  • Tout Terrain 1/10° Electrique
    Tout Terrain 1/10° Electrique
  • Tout Terrain 1/5° Thermique
    Tout Terrain 1/5° Thermique
  • Piste 1/5° Thermique
    Piste 1/5° Thermique
  • Piste 1/10° Thermique
    Piste 1/10° Thermique

Voici un petit guide pour débuter le TT Electrique Brushless 1/8 en compétition. C'est une jeune catégorie maintenant bien répandue en compétition dans notre région et qui est très adaptée pour débuter le TT 1/8.

Deux possibilités :

Si vous voulez une nouvelle voiture d'origine en brushless, la quasi-totalité des fabricants proposent des versions électriques de leur châssis TT1/8, attention parfois les modèles de compétitions ne sont pas disponibles dans leur dernière version en électrique.

Si vous avez un châssis de "fin de saison" thermique, il vous faut choisir :

- KIT DE TRANFORMATION :
3 possibilités :
- le kit du fabricant de votre châssis comme chez Losi par exemple : 70€
http://rcmag.com/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=19126

Rien à faire, juste monter le tout.
- ou un kit de transformation avec paliers de différentiel, bac d'accus et boîte radio : Elite RC par exemple ou autre : 70 - 100€ pour le total
Quelques perçages à faire parfois pour le bac d'accus notamment.
- ou un kit avec un nouveau châssis, voir une nouvelle transmission centrale :
Tekno par exemple env. 120€
http://www.rcmag.com/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=36562&postdays=0&postorder=asc&start=70

Rien à faire juste à monter., si vous avez un châssis et des cardans fatigués c'est un bon plan.

Questions performances : tout marche bien, et aussi bien qu'un châssis d'origine brushless !

- ACCUS

- voltage : Le 4S c'est à dire 14.8V est utilisé par la majorité des pilotes buggy, une configuration 5S ou 6S peut toutefois être intéressante (et d'ailleurs préconisée en truggy). Prévoyez des accus coqués (hardcase) pour la compétition.
Vous pouvez utiliser des packs de 1/10, en 2x2S ou 3x2S. Attention à l'équilibrage entre eux.
- capacité : avec un 4S 5200 vous ferez (en course! sur un rythme élevé ~pilote open th) entre 14/15min sur les pistes moins gourmandes et 11min sur les grandes pistes demandant de la puissance (quand les th ne passent pas 7' env). Pour les manches de 10min c'est bon. Si les manches sont de 12 min sur une piste très gourmande, il va falloir tirer plus court, avec un pilotage plus cool ou augmenter en capacité. En entraînement on a souvent une autonomie plus grande.
Pour un 5S ou 6S, faites une règle de 3 pour la capacité : 5200*4/6=3500
- "puissance de décharge" : les "C" : 35C suffisent a priori, 40/45C vous serez largement tranquille mais c'est plus lourd et plus cher. Si vous n'avez pas assez de "C" l'accu va gonfler et se détériorer rapidement. Mêmes C en 4S, 5S et 6S.
Un pack coqué 5200/35C d'une marque fiable (2 à 3 ans d'utilisation en compet sans problème) se trouve à moins de 70€ chez les sponsors rcmag
C'est un peu moins cher en non coqué.
- nombre de packs : 3 c'est largement suffisant. Même pour les entraînements : quand vous faîtes un tour de piste en brushless, c'est déjà un tour d'entraînement et de réglage châssis. En trois packs vous en avez eu le temps d'essayer des trajectoires et des réglages d'amortisseurs !!!
Attention certains nouveaux châssis utilisent des accus 2S en double (Durango, Serpent, Nexx8...), dans ces cas là les commentaires si dessus restent valables mais ça peut être un peu plus cher.
- chargeur : beaucoup sont déjà en lipo en th, choisir un chargeur avec équilibreur Hypérion par exemple, chargez à 1C (c'est à dire à 5.2A un 5200), ça les usera moins, attendez un peu après avoir rouler avant de le faire. Pensez à prendre un sac lipo pour la charge, obligatoire. Pour le stockage, vous devez recharger vos lipo à 60% environ.
Pour les courses sans 220V, aucun soucis. Il y a seulement 3/4 charges complètes à faire (c'est à dire 25A à 12V), une petite batterie de voiture suffit ou charger sur la voiture échelle 1 !
- utilisation : Les packs ne fonctionnent pas quand il fait froid, ne pas les stocker avant la manche à moins de 10°C (les garder au chaud la nuit avant la course et les sortir au dernier moment)
Il est conseillé de roder les lipo : quelques charges puis décharges à 1 ou 2C (ou en roulant sans forcer), de déchargez pas trop, surtout pas de réflexe "nimh" !
- "cut off" : Ce qui use ou peut définitivement endommager votre accu c'est de trop le décharger. Il faut donc limiter sa décharge avec le réglage du "cut-off" de votre contrôleur : 3.2V/élément, c'est à dire 12.8V pour un 4S, est une valeur sûre.

- MOTEUR
il faut choisir sa puissance et son kV

- la puissance est souvent liée à la longueur du rotor, les moteur de 68mm étant les moteurs "buggy" et les 74mm les moteurs "truggy". En montant un moteur puissant sur votre buggy vous allez sauter loin (!), il va moins chauffer mais il sera plus dur à contrôler et plus lourd. Pas de différence de prix entre les deux.
- le kV : c'est la vitesse par volt du moteur. Avec un accu 4S, restez autour de 2000kV (en gros de 1800 à 2200). Plus le kV est bas, plus le moteur est souple (à puissance égale). Il faut adapter le rapport de transmission au kV et ne pas que le moteur chauffe trop et avoir suffisamment d'autonomie.
Si vous optez pour des accus 5S ou 6S, voici un tableau de choix (Tekin mais c'est pareil pour toutes les marques) :



- le rapport de transmission : avec un 4S / 2000kV : pignon avec une à deux dents de plus que la cloche en thermique comme base de départ (ex. 15 dts sur MBX6 et MP9), la vitesse de pointe sera identique au th (testé encore ce week end avec un 2050!). Si vous avez un 1800 vous faites : 15*2000/1800=16.7 dents. Vous pouvez prévoir une (deux) dent(s) de plus pour les grandes pistes.
Pour un 5S ou 6S, faites une règle de 3 (pignon plus petit).
Attention, plus vous tirez long, plus il y a de puissance contrairement au thermique !

Coût : 80€ à 150€

- CONTROLEUR
- la marque du contrôleur : 3 marques se distinguent sur les circuits en fiabilité : Hobbywing, Tekin, Mamba. Bien sûr certains utilisateurs de toutes ces marques ont eu des soucis et plein d'autres qui ont d'autres marques n'en ont pas eu...
- les réglages du contrôleur sont souvent très simples :
1. le punch ou limitation de courant qui permet de limiter la puissance à l'accélération : sur un terrain glissant, gardez en juste assez pour passer les sauts, sur un terrain plus accrocheur vous pouvez en mettre plus, attention c'est grisant mais pas forcément plus rapide au chrono (et ça peut faire chauffer et consommer le moteur)
2. le timing : permet de faire tourner le moteur plus vite, là encore commencez avec un timing presque mini, plus vous allez augmenter plus ça va consommer et chauffer, parfois sans ajout sensible de performance
3. la courbe des gaz (l'expo) : sur le controleur ou la radio, permet d'avoir une accélération bien linéaire, car le pilotage brushless est très différent des coups de gaz en thermique !
4. réglage du cut-off : voir le paragraphe "accus"

Coût : 100 à 200€

- PETIT MATERIEL
- des prises, plutôt EC5 pour les accus / PK pour le moteur, très bon post là :
http://www.rcmag.com/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=29359
- un bon fer à souder : perso j'ai un petit fer de base et un fer à souder spotflam pour les grosses prises d'accu. Du coût c'est pas cher du tout.
Tutoriel ici :
http://rcx-team.kazeo.com/Voici-comment-proceder-pour-souder-les-PK-fiche-,a390414.html
- une sonde de température, les températures habituelles pour les moteurs : 80°C environ
- un petit testeur de pack : permet de savoir rapidement si le pack est chargé et si il est bien équilibré (vous retrouvez les mêmes fonctions sur votre chargeur normalement)

- QUESTION FIABILITE
- Accus : 2 à 3 ans de compétition voir plus
- Moteur : aucune pièce d'usure à part les roulements, si le moteur a pris un très gros coup de chaud, le rotor est peut être à changer (40€ par exemple)
- Contrôleur : point faible il y a quelques années, il est rare de voir des pilotes avoir des problèmes à cause de çai... Les modèles sortis il y a 3 ans sont toujours au top actuellement, pas de course à l'armement nécessaire.
- fiabilité du reste de la voiture : pas d'embrayage, pas de servo de frein, pas de bougie, etc. Les manches se terminent souvent pratiquement à leur nombre de départ.

Coût total :

de 500€ à partir d'un ancien châssis à 800€ avec une voiture neuve :
kit : 100€ (transformation) - 400€ (voiture)
3 packs : 210€
Moteur / Contrôleur : 200€
Coût d'utilisation pendant 2 à 3 ans : 0€ juste les pneus et casses éventuelles...
A voir après si il vous faut un chargeur, un servo pour la direction et une radio...

Pour aller plus loin sur la technique : Tuto de Nuz